Recettes

Il existe une multitude de manières de préparer et de savourer le porc canadien. Pour des recettes appétissantes, visiter les sites Web de nos membres :

Du porc maigre à la mode du jour

Le porc canadien a pris une nouvelle allure depuis quelques années! En fait, selon le Guide alimentaire de Santé Canada, toutes les coupes de porc frais, à l’exception des côtes, sont considérées « maigres » une fois que le gras visible a été retiré.

Mais comment le porc est-il devenu si maigre?

  • Grâce à une meilleure sélection génétique et à une amélioration des méthodes d’alimentation.
  • Grâce à la révision du système de classification qui incite les producteurs à produire de la viande plus maigre.
  • Grâce à de meilleures techniques pour retirer le gras dans les usines de transformation et dans les magasins d’alimentation.

Le porc maigre moderne est naturellement riche en éléments nutritifs. La densité nutritive des aliments suscite un renouveau d’intérêt dans le cadre des interventions qui visent à inciter les consommateurs à compter le nombre de calories qu’ils consomment.

La densité nutritive représente le rapport entre la quantité d’éléments nutritifs dans un aliment et l’énergie que procure ce dernier. Le porc canadien contient 12 éléments essentiels, dont une protéine très importante, du fer, du zinc et des vitamines du groupe B.

Pour plus d’informations, télécharger la section La valeur nutritive du porc canadien (PDF).

Le Guide alimentaire canadien pour manger sainement suggère de choisir plus souvent des viandes plus maigres, comme le porc. Le Guide alimentaire recommande de consommer de deux à trois portions de viandes ou de substituts de viande par jour.

Conseils pour une alimentation saine :

  • Diversifier son alimentation.
  • Essayer de nouveaux aliments et de nouvelles recettes.
  • N’utiliser que peu ou pas de gras pour la cuisson et dans la préparation des repas (comme le beurre, la margarine, l’huile et les vinaigrettes ordinaires).
  • Manger peu de chapelure, de sauces riches ou ordinaires.
  • éviter les aliments frits dans l’huile. Préférer des méthodes de cuisson avec peu de gras : cuisson au grilloir, au four, sautés, barbecue, braisés, cuisson aux microondes.
  • Alterner les aliments riches en gras avec des aliments plus maigres dans la journée ou la semaine.
  • Faire rôtir ou griller la viande, le poisson et la volaille sur une grille afin de laisser égoutter le gras.
  • Retirer le gras visible de la viande et enlever la peau de la volaille avant la cuisson.
  • Préparer soupes et ragoûts une journée à l’avance, puis refroidir et retirer le gras de la surface avant de réchauffer.
  • Manger plus souvent des céréales et du pain entiers, des produits contenant des céréales, des légumes et des fruits.
  • Maintenir un poids santé grâce à l’exercice physique régulier et une alimentation saine.
  • N’apporter qu’un changement à la fois. Un ensemble de petits changements finira pas donner des résultats.
  • Se rappeler qu’on peut manger de tout dans le cadre d’un régime alimentaire sain. Tout est question d’équilibre.